Frère des ours

Publié le 8 Mai 2014

Malgré une journée de stop interminable – dont six heures pour faire les soixante derniers kilomètres – c’est avec un sourire jusqu’aux oreilles que j’arrive dans ma nouvelle demeure. Le petit village de Kuterevo est logé au cœur du Velebit, le plus grand massif montagneux de Croatie. Il est un poil plus évolué que le camp des éco-gipsys de Rovinj, mais l’atmosphère reste globalement comparable, et la forêt, omniprésente.

Alors que chez nous tu as peu de chance de tomber sur un animal plus impressionnant que le faisan ou le lapin adulte, il vaut mieux par ici faire attention avant de s’aventurer dans les bois. Le Velebit abrite en effet non seulement de nombreux lynx et loups, mais aussi et surtout de grands ours bruns. Quand tu sais à quel point j’avais été déçu de ne pas rencontrer les grizzlys de Yosemite Park il y a deux ans, tu te doutes que j’allais tout faire pour ne pas rater le coche encore une fois. 

Kuterevo et le VelebitKuterevo et le Velebit

Kuterevo et le Velebit

Depuis 2002, Kuterevo est le siège d’un refuge pour oursons orphelins. Les individus recueillis ont tous perdu leur mère dans leur première année de vie. N’ayant aucune chance de survivre seuls dans la nature, les oursons se voient donc offrir ici un abri salutaire. Le revers de la médaille est qu’ils ne seront plus jamais à même de le quitter, faute d’avoir côtoyé les hommes de trop près, pendant trop longtemps. Mais s’ils ne connaitront plus jamais les grands espaces, ils joueront désormais un rôle d’ambassadeur de leurs frères sauvages, loin d’être négligeable.

De nombreux visiteurs affluent en effet chaque jour pour observer les huit ours actuellement présents, donnant l’occasion aux résidents de prêcher leur cause. Si certains petits se retrouvent orphelins pour des raisons naturelles, la grande majorité des séparations est liée aux activités anthropiques. L’objectif du refuge n’est donc pas simplement de prolonger artificiellement la vie de quelques individus voués à une mort certaine mais plutôt d’essayer de faire passer un message. Ces ours captifs ont pour mission de sensibiliser les touristes aux conséquences des activités humaines sur leur population, et plus largement sur la fragilité de l’ensemble des écosystèmes.

Les oursLes ours
Les oursLes oursLes ours

Les ours

Ivan, le fondateur du refuge et « neuvième ours », est aidé par de jeunes volontaires venus des quatre coins du monde. On ne compte plus le nombre de personnes passées par ici, que ce soit pour quelques jours ou plusieurs années. Depuis mon arrivée, nous sommes huit : trois français, une serbe, un italien, une espagnole, un lituanien et un canadien, mais je ne doute pas que la composition de l’équipe aura déjà changé quand je reprendrai la route.

Même si les tâches quotidiennes ne sont pas toujours très gratifiantes, toutes gravitent de près ou de loin autour des ours, ce qui les rend beaucoup plus motivantes. Personne n’est en vacances, les journées sont souvent longues et parfois tendues. Mais la bonne humeur générale et le partage d’un projet commun dans un cadre aussi appréciable rendent le quotidien globalement très agréable – à tel point qu’au lieu du week end que j’avais prévu ici, j’ai déjà décidé de resté plutôt deux semaines ! Ainsi, par exemple, quand on t’envoie dans la montagne à dix heures du soir pour te débarrasser de trois moutons morts, alors que tu as juste envie d’aller te coucher, tu te retrouves finalement à partager une bière autour d’un grand feu de joie, sous les étoiles, avec cinq nationalités différentes… Tout est dit.

Les volontaires

Les volontaires

Rédigé par Pierre

Publié dans #Croatie

Commenter cet article

Marrainelol 10/05/2014 08:56

Encore une nouvelle étape bien originale !! Une mention spéciale pour le gars avec une "cagoule-ours" qui engloutit ses spaghettis ;-)) Bisous

tatalolotte 09/05/2014 08:26

Bon !pas de lancer d'ours en perspective :-)))
Chez nous c'est 107,7 FM qui nous prévient des encombrements de chaussées suite à des dégats causés par les poids lourds !Alors ravie de te savoir pour quelques jours ou semaines ,patrouilleur du Velebit !J'éspère que tu as emmené ton manuel des castors juniors ! <3

Omero 08/05/2014 23:36

ça fait rêver ... En tout cas la casquette de " neuvième ours " est Top de chez TOP !