Préparatifs et équipement

Il existe déjà une multitude de livres et de sites internet très bien faits synthétisant toutes les choses auxquelles penser avant de partir. L'objectif de cette page n'est donc pas de tout passer en revue mais simplement de résumer mes préparatifs à moi.

A trois vaches près

Coté budget, j'ai d'abord commencé à faire de savants calculs tirés d'estimations moyennes de standards pondérés par l'indice de développement de chaque pays... Mais en fait les maths c'était un peu chiant, alors je suis rapidement passé à un autre mode de calcul beaucoup plus sympa : l'estimation-à-trois-vaches-près. Et figure toi que, à trois vaches près, j'ai exactement assez de sous sur mon compte pour pouvoir voyager pendant un certain temps avec un budget quotidien d'à peu près environ. C'est beau non ? 

Oncle Picsou (et ses copains)

Les frais bancaires peuvent rapidement devenir exorbitants si on n'y prête pas attention. Aujourd'hui, la meilleure solution semble être de s'orienter vers des banques en ligne, leurs frais à l'étranger étant incroyablement moins élevés. Pour ma part j'ai ouvert un compte chez MonaBanq (avec une Visa) et un autre chez ING Direct (avec une MasterCard).

Souscrire à une assurance grand voyageur est également gage de sécurité, la couverture sociale n'est pas nécessairement garantie pendant un voyage de longue durée. En ce qui me concerne, j'ai souscrit à l'assurance CAP Aventure de Chapka direct, sauf pour les trois premiers mois qui sont couverts par les cartes bancaires.

Paperasse et tampons

Le visa c'est un peu le truc chiant pour le voyageur vagabond. Tu te veux/crois libre d'aller où bon te semble, mais l'administration aime bien te rappeler qu'au final c'est quand même un peu elle qui commande ! Il est assez rare de se voir refuser un visa, mais il faut malgré tout garder à l'esprit les multiples contraintes liées à son obtention et ses conditions de validité...

En ce qui me concerne, compte tenu de mes plans et des délais de validité, le seul visa que j'avais pu faire avant le départ était celui pour la Russie. Pour les autres, il aura fallu aviser au fur et à mesure du voyage.

Paye tes piquouses

Un autre truc important à prévoir : les vaccins. Ça serait dommage de finir le voyage à l'hôpital (voire dans une boite) pour avoir chopé une saloperie que tu croyais éradiquée depuis perpète.

A chacun de peser le pour et le contre en fonction de son projet. Le mieux est simplement de prendre rendez-vous dans un centre de vaccination internationale et d'en discuter avec un médecin spécialisé, pour pouvoir prendre des décisions en connaissance de cause (pour ma part j'ai choisi "ok", "d'accord" et "je vous fais confiance"). 

Prends ton manteau, on s'en va.

Mon objectif est d'être le plus réactif possible en essayant de trimbaler autant que possible toutes mes affaires avec moi. Comme ça je peux changer mes plans à la dernière seconde, sur un coup de tête, et éviter de manquer une opportunité en or du genre "merci pour votre proposition mais je ne peux pas partir traverser le Pacifique sur votre voilier parce que je dois récupérer mon sac à l'auberge" (bon ok l'exemple est un peu tiré par les cheveux, mais t'as compris l'idée...).

Du coup, ça impose d'avoir un sac à la fois léger et peu encombrant. T'as déjà marché avec un sac de 70 litres et 20 kilos sur le dos ? Ça va pour dix jours de trek, mais au delà ça devient vite super chiant, surtout si tu as prévu de faire du vélo, du poney ou que sais-je encore.

Chacun aura son avis sur les indispensables à emmener, je n'ouvre pas le débat. Voici simplement la liste du matériel avec lequel je me balade :

  • 2 sacs à dos, de 18 et 50 litres ;
  • 2 T-shirts respirants, 1 chemise manche longue, 1 gilet, 1 petite doudoune ;
  • 1 jean, 1 short et 1 pantalon convertible léger ;
  • 3 boxers, 3 paires de chaussettes, 1 sous-vêtement technique bas et 1 haut ;
  • 1 écharpe, 1 casquette, 1 bonnet, 1 paire de gants et des lunettes de soleil ;
  • 1 cape de pluie et 1 sur-pantalon imperméables ;
  • 1 paire de petites chaussures légères en toile et une bonne paire de chaussures de marche à tiges basses (genre baskets) ;
  • 1 sac de couchage léger 5°C, 1 sac à viande en soie, 1 moustiquaire, 1 oreiller de voyage en U, 1 masque de nuit et des bouchons d'oreille ;
  • 1 petite sacoche/porte-feuille, 1 couteau, 1 lampe frontale, 2 briquets, 1 montre (boussole/altimètre), 1 cadenas à code, 1 sifflet, 1 serviette en micro-fibre, un peu de ficelle, de Chaterton et du fil et des aiguilles ;
  • 1 Macbook Pro, 1 appareil photo (Panasonic GX-1) avec 3 batteries, 1 GoPro, 1 disc dur externe, 1 iPhone + câbles, chargeurs adéquats et adaptateur secteur universel ;
  • 1 livret de présentation, 1 carnet de voyage (+ stylo et tube de colle) et 1 livre ;
  • 1 trousse de toilette / pharmacie.

Poids total de l'équipement : une petite quinzaine une kilos, dont 12-13 dans le sac à dos (oui parce qu'en fait tu te balades rarement à poil).

Et tout le reste...

A côté de ça, il y a aussi et surtout tout le reste : quitter son boulot, trouver un locataire et un gestionnaire pour l'appartement, changer son adresse / rediriger le courrier, résilier les différents contrats et abonnements, vendre la voiture et d'autres objets encombrants, déménager et stocker les affaires restantes, etc, etc, etc...